Fig. 1. Bridge inLink®  vissé sur maître modèle en articulateur.


Fig. 2. Intrados de la prothèse avec verrous normaux et guidants en place.


Fig. 3. Bridge inLink® vissé sur maître modèle en vue palatine. 

 

Conclusion

La suprastructure s’adapte parfaitement au profil gingival. Les verrous inLink® intégrés dans l’armature évitent toute manipulation de vis lors de la pose de la prothèse. 2 verrous guidants ont été placés en 13 et 23 afin d’aider au positionnement de la prothèse.